En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.

antalya escort gebze escort antalya escort ataşehir escort

Le huitième triathlète de The Team : « le triathlon, c'est une façon de vivre ! »

Eric Gibert The Team 2016« Sept, c'était bien... C'est mon chiffre porte-bonheur ! Mais 8 cela nous ira mieux. Au moins, pour les sorties vélo, c'est 4x2 qui tournent deux par deux, et non pas un au cul tout seul. Bref, nous intégrons ce soir de manière officielle notre huitième élément », annonçait à la mi-octobre, Dominique Ancelin, co-fondateur de l'équipe de triathlètes The Team, tournée vers la performance.

Éric Gibert qui vient du club de triathlon de Liévin partageait déjà quelques séances d'entraînement avec l'équipe. Des expériences qui lui ont permis de gagner du temps sur le chrono final d'un Ironman. Il a donc naturellement sauté le pas, cette année, en intégrant en 2017 l'équipe des Teamers, après concertation.

Retour sur son expérience avec nos  5 questions traditionnelles d'entrée (le rituel).

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Eric , 42 ans, pacsé, agent secret de profession. Côté sportif j'ai commencé par le football, le tennis de table puis dans l'ordre la boxe américaine, anglaise et thaïlandaise. Je pratiquais également la course à pied avant d'ajouter, petit à petit, la natation...

J'ai sauté le pas en 2011 en m'achetant un vélo. Je me suis alors mis au triathlon avec pour objectif de terminer un format Ironman... Maintenant, je suis accro. Le sport faisait déja partie intégrante de ma vie, mais le triathlon c'est une façon de vivre ! J'ai le regret de ne pas avoir commencé plus tôt.

Et quel est ton meilleur souvenir en triathlon ?

Je n'ai pas vraiment de meilleur souvenir... J'ai juste cette sensation énorme que l'on a tous avant de franchir la ligne d'arrivée, au terme du marathon.

Et le pire moment de notre sport enchaîné ?

Pas vraiment de mauvais souvenir si ce ne sont les conditions climatiques apocalytiques de mon premier Ironman. J'ai couru le Chtri'man malmené par le vent, l'orage, et la pluie, on a tous "ramassé", mais le principal a été d'aller au bout.

Qu'est-ce que représente THE TEAM pour toi ?

Un groupe de passionnés qui a un objectif commun à aller chercher dans une île perdue du Pacifique. C'est aussi partager un maximum d'entraînement ensemble, se motiver les uns les autres.

Ce sera également pour moi le moyen de progresser grâce au plan de combat du druide, je sais déja que je vais souffrir dans la joie et la bonne humeur.

En fait, on est tous là pour s'éclater non ?

Ton calendrier 2017 ?

L'Ironman de Roth, le 9 Juillet, et sa fameuse montée du Solarer Berg, ça promet, j'ai hâte d'y être. Il y aura avant le triatlon half-Ironman de Troyes, le 4 Juin. Et un deuxième Ironman... Mais je réfléchis encore à la destination.

Il y aura aussi quelques épreuves de course à pied à Maroilles et Fleurbaix.

À quoi rêve un triathlète de The Team ?

Bien sûr, progresser un maximun en prenant toujours autant de plaisir. Et il y beaucoup d'Ironman qui me donnent envie. Je peux dire que j'ai un gros faible pour le Canada. S'évader : se déplacer sur un Ironman à l'étranger permet le temps d'une semaine d'être sur une autre planète. Quel pied !

Les tweets XL Triathlon

XLtri

Calculez votre vitesse !

Calculez votre vitesse
: :
0 km/h soit 0 min/km

S'inscrire à la newsletter