En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.

antalya escort gebze escort antalya escort ataşehir escort

Les Français qualifiés à l'Ironman d'Hawaï en 2017 : leurs performances !

arche arrivée IM Nice 2016

Le millésime 2017 des championnats du monde Ironman d'Hawaii comptera une centaine de triathlètes français(es) qualifié(e)s pour 2017 à l'occasion des différentes épreuves mondiales.

Nous vous proposons, en préparation de la course mythique qui aura lieu le samedi 14 octobre, de revenir sur leurs choix stratégiques en terme d'épreuves qualificatives et sur les temps réalisés pour se qualifier.

Une centaine de Françaises et de Français ont été retenus pour courir le triathlon Ironman d'Hawaï en 2017 (hors professionnels). L'épreuve du Pacifique qui alimente tous les fantasmes du triathlon réunira les meilleurs triathlètes de la planètes sur les formats longues distances.

La qualification se fait en effet par catégorie d'âge (age group) et seuls les meilleurs de chaque groupe d'âges sont retenus en vetu du nombre de places (slots) attribuées lors de chaque course du label Ironman. Toutefois, en 2017, quatre Français ont pu bénéficier du tirage « legacy » qui ne prend pas en compte la place qualificative mais le nombre total d'épreuves Ironman courues. En 2017, seuls ceux qui avaient couru au moins 12 Ironman étaient ainsi éligibles, indépendemment des performances réalisées.

Pour les autres, il leur aura fallu être dans les tous premiers de leur catégorie d'âges pour obtenir le slot qualificatif. Chez les filles, seules celles qui sont arrivées première de leur groupe ont ainsi décroché le fameux sésame pour les championnats du monde. Même s'il peut arriver, plus rarement, que des filles se désistent laissant leur place soit que l'inscription et le voyage soient trop coûteux, soit qu'elles aient déjà obtenu leur slot sur une autre course voire que les championnats n'entrent pas dans leur ordre de priorité...

Côté garçons, un tiers des qualifiés a décroché son slot à la maison, à Nice (20) surtout mais également à Vichy (11).

Dans la hiérarchie des épreuves, en termes de slots, il est suprenant de voir l'Afrique du Sud (Port-Elizabeth) domine avec 5 qualifications. On trouve ensuite Francfort, Maastricht et Zürich (4), Barcelone, Bolton, Lanzarote (3), puis Boulder, Cozumel, Hefei en Chine, Klagenfurt, Pembrokeshire (2), enfin, Florianopolis au Brésil, Lake-Placid, Majorque, Mont-Tremblant et le Maryland, Quijing en Chine et Taupo en Nouvelle-Zélande (1).

Rares sont ceux qui comme Tom Ralite décrochent leur slot à l'occasion de leur premier Ironman avec un temps de plus de 10h30... Le jeu du rolling down (désistements) sur les slots est parfois favorable. Mais dans la très large majorité des cas, les qualifications tournent autour des 9h20 y compris sur des parcours plus compliqués comme à Bolton, Nice, Lanzarote ou Pembrokeshire.

Cependant, c'est bien souvent sur ces parcours exigeants (côtes, chaleur, vent...) que les 45 ans et plus gagnent parfois le slot avec un temps supérieur à 10 heures. On observe aussi que ces temps qualificatifs restent très dépendants du profil de course et des conditions météos. Car, avec l'âge, il y a relativement peu de déperdition de performance... en tous cas pour ceux qui participent aux championnats du monde Ironman. L'expérience venant en partie compenser la jeunesse.

Voici dans les tableaux suivants leurs performances en fonction de leur âge...

Pour les 11 femmes qualifiées à Kona en 2017

Nom

Age

Temps

Classement lors de la qualification - catégorie (AG)

Épreuve qualificative

Résultats à Hawaï - groupe d'âge

 Morgane Armiroli  27 12h09 7ème Nice  11h35'33 (32ème)
 Alizée Parmentela  27  10h50  1ère  Nice 11h01'05 (19ème)
 Anaïs Robin  31  10h45  1ère  Nice  10h46'53 (19ème)
 Delphine Voeltzel  33  11h05  1ère  Bolton DNF
 Linda Guinoiseau  44  10h21  1ère  Nice 10h57'12 (20ème)
 Anne Lavandon  46  11h56  3ème  Malaisie  13h04'24 (69ème)
 Stéphanie Madelon  47  11h01  1ère  Vichy 14h03'12 (76ème)
 Lionele Baroux  48  11h13  1ère  Nice 11h14'29 (21ème)
 Magali Reymonenq  48  11h57  1ère  Los Cabos (Mexique) 12h09'53 (49ème)
 Brigitte Berod  56  12h27  1ère  Vichy 13h36'39 (30ème)
 Marie-Lorraine Gaude  56  12h17  1ère  Nice 12h35'14 (15ème)

 

Pour les 89 hommes qualifiés à Kona en 2017

Nom

Age

Temps

Classement lors de la qualification - catégorie (AG)

Épreuve qualificative

 Résultats à Hawaï - groupe d'âge

      AG 18-24 ans (1)    
 Tristan Beaufils 24 9h18 1er Nice 9h36'20 (3ème)
    AG 25-29 ans (7)    
 Damien Bethencourt 26 9h18 1er Zürich  10h25'05 (61ème)
 Anthony Cadario 26 9h50 1er Langkawi (Malaisie)  9h48'53 (32ème)
 Tom Ralite 26  10h34  10ème Bolton 10h04'58 (46ème)
 Antony Dorland 27 9h43  4ème  Nice  9h42'17 (20ème)
 Antoine Méchin 28  9h15 2ème  Nice 9h01'30 (1er)
 Julian Fontaine  28  10h04 7ème Nice 11h06'24 (84ème)
 Maxime Picaut 29  9h29  4ème  Port-Elizabeth 9h22'31 (8ème)
       AG 30-34 ans (6)    
 Laurent Barthe 30  10h12 6ème Nice  9h49'08 (58ème)
 Bastien Pla 30 9h32 9ème  Port-Elizabeth  9h46'32 (54ème)
 Brice Venturini 31  10h06 4ème Nice 10h08'15 (93ème)
 Mathieu Paolillo 32 9h13  3ème Klagenfurt 9h46'18 (53ème)
 Laurent Marcilloux 33 9h36 10ème  Port-Elizabeth 9h43'02 (48ème)
 Olivier Moraine 33  9h21 2ème  Lake-Placid 10h07'18 (90ème)
       AG 35-39 ans (11)    
 Benjamin Kieffer 35 11h15 Legacy (38ème) Vichy 10h53'10 (166ème)
 Damien Landon 35 9h02  4ème Majorque 11h08'53 (177ème)
 David Lebrat 35  10h01 4ème  Nice 10h00'35 (93ème)
 Sebastian Escola Fasseur 35 9h23 1er  Bolton 9h41'42 (49ème)
 Arnaud Edus 36 7h20 3ème (pas de nat.)  Cambridge (Maryland) DNF
 Benjamin Pernet  36 9h38 3ème  Bolton 9h26'29 (19ème)
 Vincent Fromont  39  8h53  2ème Barcelone 9h17'07 (12ème)
 Cédric Plovier 39 9h18  3ème  Maastricht 10h12'46 (119ème)
 Yann Rocheteau 39  9h07 1er Boulder (Colorado) 9h48'15 (66ème)
 Lionel Roye 39 8h47  1er Vichy 9h35'54 (39ème)
 Cédric Tourneur  39  10h37  2ème Taupo (Nouvelle-Zelande)  9h57'25 (88ème)
       AG 40-44 ans (16)    
 Pierre Gaspariau 40  9h12 4ème  Port-Elizabeth 11h51'11 (209ème)
 Frédéric-Etienne Junot 40 9h28 10ème  Hambourg 10h11'16 (73ème)
 Christophe Patoux 40 10h24 2ème  Los-Cabos 10h45'23 (144ème)
 Xavier Philippe 40  9h29  2ème Cozumel 10h26'52 (106ème)
 Mathieu Bigand 41  9h36  2ème Maastricht  11h22'19 (194ème)
 Philippe Foubert 41 10h12 4ème  Nice  DNF
 Florent Dautel 41  9h04 2ème Vichy 9h40'58 (28ème)
 Yannick Bourseaux 42   Paratriathlon    11h30'04 (1er para)
 Fabien Grego 42 10h34  12ème  Nice  11h04'41 (177ème)
 David De Paula 42  4h37 3ème (70.3)  Quijing (Chine) 12h57'51 (230ème)
Benoît Liquet 42       9h55'18 (50ème)
 Frédéric Mignotte 42  10h17 4ème  Boulder  10h52'55 (157ème)
 Vincent Matton 43 10h08  5ème  Pembrokeshire (Wales) 11h09'39 (181ème)
 Frédéric Pasnon 43 10h24  9ème Nice 10h35'56 (125ème)
 Stéphane Lhomme 43 10h17  5ème  Nice 9h44'31 (35ème)
 Stéphane Lebon 44 9h15  5ème Vichy 11h38'48 (203ème)
 Pascal Descamps 44  9h53 3ème  Nice 10h41'03 (138ème)
      AG 45-49 ans (23)     
 Étienne Barbet 45 10h00  2ème Lanzarote  9h44'09 (16ème)
Thomas Claracq 45 10h08 2ème Weymouth 10h56'00 (148ème)
 Sébastien Calle 45 10h35 9ème Lanzarote  10h13'58 (52ème)
 Julien Daviller 45 10h38  5ème Nice 11h33'47 (200ème)
Bastien Fauck 45 11h45 17ème Nice 11h45'41 (210ème)
 Frédéric Magana 45  9h45 3ème  Zürich 10h04'22 (37ème)
 Romain Fusser 45  10h57 12ème  Nice 10h52'33 (137ème)
 Lionel Le Strat 45 9h38 8ème Florianopolis (Brésil)  11h17'33 (182ème)
 Thibault Noyer 45 9h39 12ème Francfort  10h44'18 (110ème)
 Thomas Vincent 45       11h45'41 (210ème)
 Stéphane Briquez 46 10h05  1er  Pembrokeshire (Wales) 9h44'46 (18ème)
 Cyrille Guilloux 46  11h05  15ème Nice 12h05'53 (220ème)
David Holderbach 46       10h16'06 (60ème)
 Raphael Gorgé 46  10h38 46ème  Vichy 11h08'51 (170ème)
 Olivier Baillet 47  4h27 4ème (70.3) Hefei (Chine)  11h41'48 (207ème)
 Laurent Petermann 47  10h38 4ème Nice 10h36'10 (103ème)
 Thierry Piccoli 47  11h01 3ème  Los-Cabos 11h29'21 (196ème)
 Stéphane Reyes 47  9h47 4ème Maastricht 11h28'46 (195ème)
 Philippe Anthony 48 9h37 7ème  Port-Elizabeth 9h36'02 (8ème)
 Laurent Pouget 48 9h43 3ème Maastricht  10h34'29 (95ème)
 Arnaud Selukov 48 9h02 1er Vichy  9h58'59 (27ème)
 Olivier Spagnol 48 9h06 1er Klagenfurt  10h46'50 (118ème)
 Pierre Baude 49 11h36  Legacy (103ème) Vichy  12h59'29 (242ème)
 Gaëtan Contrino 49 10h18 3ème Nice 10h25'30 (79ème)
 Christophe Joly 49 9h08  6ème Barcelone  11h03'24 (161ème)
 Philippe-Yves Robert 49  10h12 10ème Zürich 11h58'02 (216ème)
       AG 50-54 ans (15)    
 Olivier Gasc 50 10h14 5ème Port-Elizabeth   12h27'49 (150ème)
 Jérôme Le Jamtel 50 4h52 9ème (70.3) Mont-Tremblant 13h41'18 (174ème)
 Christophe Lemery 50 9h35  9ème Francfort 9h23'31 (1er)
 Olivier Poulain 50 11h05  7ème  Lanzarote 10h51'01 (56ème)
 Jean-Blaise Ripoll 50 10h44 3ème Nice 11h30'17 (104ème)
 Arnaud Bouvier 51 9h38 3ème Vichy 10h22'38 (15ème)
 Dominique Vigné 51 10h21 4ème Zürich 12h21'45 (147ème)
 Jean-Marie Deletang 51 10h17 2ème Nice 11h10'14 (80ème)
 Pierre Guillaume 51 10h14 8ème Maastricht 10h43'24 (39ème)
 Éric Millard 51 9h57  2ème Boulder  DNS
 Franck Herbillon 52 11h36  Legacy (16ème) Nice  11h18'00 (91ème)
 Antonio Martinez 52 9h28 2ème Francfort 10h51'03 (57ème)
 Dominique Michel 52 9h44 5ème Port-Elizabeth  10h52'24 (63ème)
Frédéric Sultana  54 9h26 2ème Vichy 10h15'04 (2ème)
 Philippe Evans 54   Legacy   DNF
    AG 55-59 ans (4)     
           
 Rémy Strat 57 9h50 2ème Vichy  10h54'47(17ème)
 Dominique Chalençon 58 9h49  1er Vichy 11h09'18 (28ème)
 Alain Perroteau 58 10h23 1er Cozumel 11h01'19 (23ème)
 Michel Morret 59 9h35 2ème Barcelone DNF
      AG 60-64 ans (3)    
 Alain Bouteau 60 11h27 1er Lanzarote 12h29'06 (25ème)
 Thierry Foulounoux 61  10h42 1er Francfort 12h29'06 (24ème)
 Jean-Marc Bertolo 62  12h17 2ème  Nice 11h08'56 (6ème)
      AG 65-69 ans (2)     
Robert Marti 66 5h43 4ème (70.3) Hefei (Chine) 14h38'53 (31ème)
Patrick Bonnin 67 13h06 1er Vichy  16h06'22 (36ème)