En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.

antalya escort gebze escort antalya escort ataşehir escort

Ironman : lequel choisir en France?

label IM NiceLe nombre de pratiquants en triathlon augmente chaque année et avec eux le nombre d'épreuves...

Cela s'est aussi vérifié ces dernières années avec une sensible accélération sur le format Ironman. Et un quasi-doublement du nombre des épreuves en France qui passent à dix en 2017. Un record.

Après la création de l'Evergreen en 2015 et de l'Alpsman en 2016, les temps sont aux triathlons français au format Ironman en montagne. Dans la lignée du plus ancien à la réputation bien établie, l'Embrunman, ces épreuves promettent toutes plus de difficultés, toujours plus de sport extrême.

L'Evergreen, en 2015, avait fait des dégâts avec seulement 22 finishers pour 15 abandons sur un dénivelé à vélo s'élevant à 7 000 m positifs et un véritable trail en montagne de 43 km, à la frontale, derrière...

Aussi, que penser du nouveau Bearman qui promet, en 2017, d'être lui aussi l'Ironman le plus dur au monde ? Cela à quelques encablures du bien ancré Altriman, également sur un format costaud, et qui abordera pour sa part sa neuvième édition en 2017.

Cependant, la France est tout aussi dynamique pour la création de triathlons XXL aux profils moins accidentés. Si le Challenge Vichy a rejoint l'Ironman de Nice pour le label mondial,  il y a eu aussi le furtif triathlon au format Ironman de Châlon-en-Champagne en 2011 qui n'a pas survécu comme l'Ironbask en 2012 entre Espagne et Atlantique.

Dans le nord, le Ch'triman en changeant de site, a su devenir une épreuve désormais classique du calendrier longue distance, et il a été suivi des récents IronMédoc, créé en 2013 et rebaptisé Frenchman sous la pression du label Ironman, et plus récemment encore, de l'Ironcorsair qui est né en 2016 et prévoit une prochaine organisation seulement en 2018.

L'épreuve bretonne, à peine créée, a fait pratiquement le plein avec 429 finishers pour 500 places ouvertes. La démonstration que la demande est bien réelle. Sans doute la raison pour laquelle un deuxième Ironman breton, l'Xtrembreiz vient très discrètement d'être lancé pour une première en 2017. Guidel Triathlon, l'organisateur de l'Ironbreiz (format half Ironmnan) se lance donc sur le format Ironman, à Port-Louis (Morbihan) à l'opposé de l'Ironcorsair de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

A côté, l'Embrunman qui a fêté plus de trente années d'existence fait figure d'honorable patriarche, solide comme ses montagnes des Alpes-du-Sud. L'officiel Ironman de Nice va, lui, sur sa douzième édition et l'Altriman fêtera en 2017 ses neuf années comme le Ch'triman...

Voici les fiches de ces onze triathlons XXL (format Ironman) français avec les cinq montagnards (Embrunman, Altriman, Evergreen, Alpsman et le tout nouveau Bearman) qui se distinguent souvent par des épreuves plus longues à vélo en plus de dénivelés impressionnants. Les plus durs au monde ?

Embrunman

logo Embrunman

Ironman de Nice

logo Ironman Nice

Altriman

logo Altriman

Ch'triman

logp Chtriman

Ironman Vichy

logo Ironman Vichy

Frenchman

logo Frenchman

 Evergreen

 logo Evergreen

Alpsman

 logo Alpsman

Ironcorsair

 logo Ironcorsair

Bearman

 logo Bearman

Extrembreiz

logo Xtrembreiz
 

 

> Retrouvez tous les triathlons 2017 sur notre calendrier