En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.

antalya escort gebze escort antalya escort ataşehir escort

Triathlon de Caen : les résultats du nouveau triathlon courte distance (M)

Victoire-Pilate-TriathlonCaen-GuillaumeMarieLe club de triathlon lançait dimanche sa nouvelle épreuve au format courte distance (M) avec des résultats prometteurs.

La partie vélo, très sécurisée, a été l'un des bons points de ce parcours qui s'est joué dans l'eau très fraîche et avec un vent fort quoique irrégulier. Les résultats de cette épreuve qui s'est jouée aux forceps.

Il n'y avait pas de difficulté apparente sur le parcours de 1500 mètres de natation, 44 kilomètres de vélo en deux boucles et les 9 kilomètres de course à pied autour de la prairie de Caen. Seulement, alors que le vent était de sortie dans un ciel clair, la température de l'eau a été une véritable piqûre hivernale avec ses 13° C. L'occasion pour les triathlètes de râler alors que le départ au milieu de l'Orne, sous l'un des ponts, tardait à être lancé...

L'aller, dans le sens du courant, avant de virer aux bouées pour une remontée plus difficile à contre-courant a alors laissé la place aux nageurs qui se sont dispersés dans le lit de l'Orne, au centre-ville de Caen. Avec souvent des trajectoires loin d'être optimales. Passé le choc thermique que les combinaisons (obligatoires) ont amorti, des groupes se sont formés en fonction des différents niveaux. Et le retour sous les arbres qui abritaient le parc à vélo s'est fait de façon énergique. Les bénévoles soulevant littéralement les nageurs pour les extraire de l'eau.

Distance très courte pour rejoindre le vélo sur un tapis bleu alors qu'il fallait déjà enlever la combi et prendre les équipements vélo. Beaucoup optant pour une veste - avec ce vent - alors que l'élite, allant au plus court, partait avec casque, dossard et en trifonction. Ce qui ne leur évitait pas l'affrontement des rafales de vent de face sur l'aller de la boucle, à peine cabrés sur les prolongateurs et en puissance sur les pédales clipsées.

D'abord une partie de circuit fermée à la circulation avant de trouver deux bénévoles par section de route pour un parcours ultra-sécurisé. L'aller sur un faux-plat montant contre le vent ne présentait ainsi pas de risque. Même si, au second tour, certains triathlètes commençaient à payer une résistance un peu trop vigoureuse lors de la première boucle... Alors que d'autres sur un VTT pédalaient bon train, habitués à tourner les jambes en puissance en dépit du poids du vélo.

À noter également ce triathlète qui a crevé 6 km avant la fin de la partie vélo : il a couru avec ses chaussures de cycle et le vélo à la main avant de rejoindre le parc à vélo, et enchaîner pour terminer les 9 kilomètres supplémentaires du triathlon en faisant le 20ème meilleur temps sur la course à pied.

Sous les applaudissement des spectateurs, les triathlètes ont alors bouclé le vélo avec un vent favorable pour faire une deuxième transition plus rapide vers la prairie, la piste ovale de trois kilomètres pratiquement plate à faire trois fois. Au ravitaillement, ceux qui terminaient leurs premiers tours recevaient un collier de couleur différente.

Mais le suspens, en tête de course, s'est surtout joué sur la course à pied entre trois triathlètes originaires de la région. La remontée impressionnante de Damien Derobert qui sortait 12ème de l'eau est venu bouleversé au final le podium. L'athlète est en effet remonté à 45" du gagnant, Cyril Pillatte, à la deuxième place devant François-Benjamin Foulon.

Et le parcours battu par les vents n'avait pas empêché les triathlètes de quitter leur veste pour jeter leurs dernières forces dans ce 54.5 !

 

Les résultats :

Résultats du triathlon courte distance (M), du sprint (S) et du relais entreprises de Caen du 12 mai 2013

Lire aussi l'interview de Fabien Guérineau sur le succès de cette épreuve

Le récit d'Aymeric, l'un des participants à cette épreuve